Caffè !

  • Galerie de Bretagne
  • Expositions

3-firenze.jpgRoberto d’Ambrosio

26 Juin - 14 Septembre 2013
au Golf de kerbernez - Plomelin

Les charmes bleus de l’Adriatique

Roberto d’Ambrosio est une figure bien connue des printemps et étés de Pont-Aven. Et c’est avec un grand plaisir qu’a été préparée et mise en place cette grande exposition de l’été 2013 pour le Manoir de Kerbernez. Le peintre de Trieste va offrir au regard du public du golf et des jardins de la fondation, 18 huiles sur toile représentants les cafés d’Italie. Une peinture aux couleurs des soleils de l’Adriatique et de cet art de vivre qui met l’agitation à ditance.
«Caffè !» : ou la peinture d’une atmosphère lumineuse et comme détachée des affres. Un appel aux étés des bleus de la mer Adriatique à mi-chemin entre délassement et distance.
Henry Le BAL
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

roberto-d-ambrosio.JPG
«Roberto d’Ambrosio est né à Salerno en 1947. A l’âge de 6 ans, il s’installe avec sa famille à Trieste, ville située près de la frontière Slovène. 
Diplômé de l’Institut d’Art, il fait son chemin dans l’ombre d’artistes comme Riccardo Bastianuto, Ladislao de Gaus, Bruno Chersicla, avant de rejoindre Riccardo Tosti avec lequel il travaille pendant 7 ans. En 1965, il rejoint Milan où il poursuit ses études en se spécialisant dans le domaine de l’ameublement et de la décoration intérieure. Il ouvre son premier atelier à Lissonne. 
En 1967 est organisée la première exposition de sa peinture. Dans les années qui suivent, il ouvre à Trieste sa galerie de peinture, voyage dans le monde entier et expose dans de nombreuses villes.
Ses oeuvres, surtout ses peintures à l’huile démontrent un une grande attention pour l’étude de la peinture, et conduisent les critiques à définir ses tableaux comme « un exemple vivant de l’impressionnisme romantique et mélancolique de la fin du siècle». 
Il s’est fait une spécialité des paysages et sujets maritimes, mais également des lumières. il montre un goût singulier pour la réalsiation des cafés viennois typiques, des marchés à fleurs.»
Extrait de  Roberto d’ambrosio, 40 anni di pittura par Luca Zingone.
La Peinture de Roberto

4-il-primo-caffe.JPGLes tableaux de Roberto d’Ambrosio nous proposent une promenade sur les marchés, dans les places publiques, sur les quais, dans des paysages marins mais aussi dans les cafés de style viennois à l’atmosphère surannée si particulière. Sa peinture se nourrit d’un certaine nostalgie poétique et romantique du XIXe siècle. Il ailme représenter ce qui subsiste de cette époque sans que pour antant elle soit figée dans le passé. 

... Il écarte systématiquement tout ce qui rappelle le monde moderne.  On l’aura compris, Roberto est un révélateur de la poésie des choses et des lieux, il nous aide à apréhender une réalité qui parfois nous échappe. 
Le temps météorologique, c’est à dire le temps qu’il fait et non plus le temps qui passe... ou qui s’arrête est une autre composante de sa peinture...
les tableaux de Roberto ne sont pas toujours «habités» et le paysage suffit alors à nouveau à nous transmettre l’émotion ressentie par l’artiste. 

Toutefois, il arrive que des personnages, le plus souvent discrets, bavardent tranquillement....

11-cafe.JPG



Temps qu’il passe, temps qu’il fait, personnages présents ou pas, dans tous les cas la facture est impressionniste avec ses flous, ses jeux d’ombres et de lumière, ses clairs-obscurs, ses atmosphères si bien rendues...

La phrase attribuée à Cosme de Médicis :  «Chaque peintre se point soi-même», prend tout son sens avec Roberto d’Ambrosio que l’on devine derrière ses tableaux si pleins de poésie, de nostalgie et de sensibilié».

Jean-Pierre et Françoise Corrè.

Principales expositions
Plus de 60 expositions personnelles  en galeries en Italie entre 1966 et 2009 ; près de 20 expositions  collectives - biennales, en Italie, en Suisse et en France, Belgique, Autriche...
De nombreux tableaux  in Annuario d’arte moderna, Artisiti Contemporanei,  1996-2000, plusieurs monographies.
1977- Trieste- Galeria moderna
1988- Klagenfurt Galerie Messe
1991- Vienna - Galerie Otto
1996 - Geneve Europ’art et Gent salon Art (Belgio)
1997- Firenze : Biennal Internazionale d’Arte
2001 - Insbruck art (Austria)
2005 - Losanna Galleria Black
2007- Milano Galerie Crespi
2009- Trieste - Sala Umberto Veruda
caffecouv.JPG
Souvenirs du vernissage : Merci à toute l'équipe de Kerbernez.
galerie-de-bretagne-vernsisage-roberto-d-ambrosio-juin-2013.jpg
galerie-de-bretagne-vernsisage-roberto-d-ambrosio--copie-2.jpg
galerie-de-bretagne-vernsisage-roberto-d-ambrosio--copie-1.jpg
Merci à la presse Le télégramme, Ouest-France, côté Quimper
cote-quimper-1er-juillet-d-ambrosio-2013.JPG
presse-rooberto-d--ambrosio-telegramme-1er-juillet2013.jpg
ouest-france-dambrosio.JPG
voir aussi sur le site de la Mairie de Plomelin : http://www.plomelin.fr/
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
www.galeriedebretagne.com Quimper -  Hébergé par Overblog